La phrase

"Extirper le sionisme de Palestine" (Al Faraby)


samedi 27 mai 2017

La victoire est de jour en jour plus possible tellement la cause est historiquement juste.


A l'initiative d'Assawra, chacun de vous a pu adresser un message aux prisonniers Palestiniens en grève illimitée de la faim pour la dignité et la liberté.
Une grève qui vient d'aboutir à l'aube de ce samedi 27 mai 2017 par l'ouverture de négociations avec les autorités pénitentiaires de l'occupant sous la direction de Marwan Barghouti en personne.
Ensemble, avec chacun de vos messages, nous avons écrit une grande page de soutien et de solidarité.
Au delà des opinions des uns et des autres, dans la diversité, nous avons réussit à transmettre à l'opinion publique une image digne du combat de ces prisonniers politiques qui sont nos amis, nos camarades et nos frères.
Chacun, avec ses mots, sa sensibilité, sa conviction et son engagement a superbement exprimé ce qui reste à faire quand le sens profond de l'humain est menacé. Mais surtout, nous avons su maintenir le cap... celui de la lutte pour la reconnaissance pleine et entière des droits nationaux, fondamentaux et inaliénables, du peuple Palestinien.
Dans ce sens, le combat continu... le chemin est long... d'autres difficultés nous attendent mais nous le savons, la victoire de cette cause est de jour en jour plus possible tellement elle est historiquement juste.

Pour le Mouvement démocratique arabe

Roland RICHA
Samedi, 27 mai 2017