La phrase

"Extirper le sionisme de Palestine" (Al Faraby)


jeudi 13 avril 2017

Au bord du gouffre

Place des Martyrs à Beyrouth en ruine...
(Photo archives Assawra)
Cliquez pour agrandir

- Il y a 42 ans, jour pour jour, c'était le début de la guerre civile
- où ça?
- au Liban
- elle est donc terminée?
- ...!?

Al Faraby
Jeudi, 13 avril 2017

Les Libanais admettent généralement que la guerre civile a commencé le dimanche 13 avril 1975. Ce jour-là, des résistants palestiniens organisent un défilé au camp de Sabra pour commémorer l'attaque d'un kibboutz israélien un an plus tôt ; le même jour à Aïn el-Remmané dans la banlieue est de Beyrouth, Pierre Gemayel préside à l'inauguration d'une église ; une automobile passant dans la rue ouvre le feu sur le groupe et tue le garde du corps de Pierre Gemayel. Dans l'après-midi, les miliciens des phalanges libanaises (Kataëb) attaquent un autobus de Palestiniens revenant du camp de Sabra par la même rue et tuent 27 d'entre eux ; dans la journée, les affrontements se généralisent, Palestiniens et phalangistes dressent des barricades et s'affrontent au fusil et à la roquette.
La guerre du Liban est une guerre civile ponctuée d’interventions étrangères qui s’est déroulée de 1975 à 1990 en faisant entre 130 000 et 250 000 victimes civiles. Les séquelles du conflit se font sentir sur une longue période avec une laborieuse reconstruction, le maintien de milices armées autonomes et des reprises ponctuelles de violences.